• GRFI

Repenser le système de formation agricole et promouvoir l’agroécologie

Dernière mise à jour : mars 29

Au service d’une agriculture de progrès en Algérie

Mercredi 24 Mars 2021





Posséder un système de formation agricole pertinent et performant représente un enjeu crucial pour l’Algérie, il constitue une manette de commande efficace pour contribuer à maitriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, le renouvellement des exploitants agricoles, la productivité du sol et du travail agricole pour augmenter durablement l’offre locale et l’accès aux marchés internationaux via le développement des normes. La réflexion stratégique autour de la formation constitue l’une des préoccupations de la fondation Filaha innove (GRFI), c’est aussi l’un des piliers de l’incubateur FILAHA INNOV’ nouvellement labellisé par le Ministère de l'économie des connaissances et des start-up. Pour ce 5ème webinaire le GRFI FILAHA INNOV' tentera d’apporter des éléments de réponses à la question : Comment repenser le système de formation agricole (tous les niveaux d'études inclus : primaire, secondaire, universitaire et professionnel), afin de former des professionnels aptes à répondre aux défis de notre temps.

Le webinaire se propose de débattre de la pertinence du modèle technique à l’origine de l’agriculture productiviste et intensive déployé dans des exploitations de plus en plus grande, de plus en plus mécanisées et fortement consommatrice d’intrants chimiques, de pesticides et de semences hybrides (ou d’OGM). Les conséquences de ce modèle industriel sont connues : désertification des campagnes, pollution des sols et des nappes, développement de crises sanitaires (zoonoses…) et de crise des systèmes alimentaires favorables à des pathologies telles que l’obésité, le diabète, les maladies cardio vasculaire où l’hyper- tension artérielle. Ce modèle fait aujourd’hui l’objet d’une contestation sociale qui a tendance à se radicaliser au sein de ces sociétés (associations de défense de l’environnement, mouvements écologiques et paysans).

L’Algérie qui s’est largement inspiré de ce paradigme technique dans l’élaboration de ses politiques agricoles, ne s’est jamais affranchit de ces modèles techniques dominants devenus la référence dans le système de formation et de recherche agronomique. Les défis auxquels l’agriculture algérienne est confrontée, celui de la sécurité/souveraineté alimentaire, du changement climatique, de la dégradation des ressources naturelles (sol, eau, biodiversité, déforestation…), du modèle alimentaire et de la qualité sanitaire des produits, de l’emploi et des revenus imposent une révision indispensable de ce modèle. Les révolutions techniques en cours (application des TIC à l’agriculture, écologie et agro écologie) s’offrent comme des alternatives souhaitables pour résoudre ces crises et promouvoir le développement agricole.

Ce système de formation agronomique doit être aujourd’hui interrogé au regard de sa capacité à former des professionnels aptes à répondre aux défis de notre temps.

Objectifs du webinaire

  1. Aborder la question clé de la formation agricole, de son contenu et de ses méthodes d’apprentissage.

  2. Relier la problématique de la formation à celle du paradigme technique nouveau en émergence dans le champ des sciences agronomiques : celui de l’agro écologie.

  3. Proposer des solutions concrètes qui permettent d’assurer à long terme la généralisation de l’agro-écologie.

  4. Contribuer à définir les réformes envisageables du système de formation agricole.

  5. Contribuer à définir les méthodes pédagogiques préconisables en Algérie pour un enseignement pratique et efficace.

Découvrir le programme du webinaire

Visionnez le webinaire

Consultez les présentations PPT


674 vues0 commentaire