• GRFI

ZLECAF et commerce intra-africain de produits agricoles et agroalimentaires

Mis à jour : févr. 20

Une opportunité pour renforcer la sécurité alimentaire en Afrique



La COVID-19 a profondément bouleversé l’environnement socioéconomique et sanitaire mondiale et a obligé de nombreux pays a changer de paradigme notamment dans le domaine de la sécurité alimentaire et sanitaire des populations et ce, aussi bien dans les pays développés que dans ceux en voie de développement. Dans ce contexte, la tendance qui se dessine pour l’avenir et d’aller d’une part, vers plus d’autonomie alimentaire voire d’autosuffisance ou même de souveraineté alimentaire. D’autre part, Il y’a lieu de promouvoir et d’encourager une plus grande autosuffisance alimentaire au niveau régionale car il est utopique et illusoire de vouloir le faire au niveau national.


Dans cette perspective, l'Afrique doit bonifier les leçons tirées de cette pandémie mondiale en incitant les pays africains à sa focaliser davantage les cultures vivrières dans le cadre d’un renforcement conséquent de l’agriculture familiale tout en recherchant des complémentarités et des synergies au niveau régional. De même qu’il faudra encourager les pays africains à transformer leurs produits agricoles in situ pour capter plus de valeur ajoutée et bénéficier de création d’emplois qualifiés. Toutes ces pistes ci-dessus évoquées s’intègreront bien entendu dans une stratégie globale de transformation de l’agriculture africaine.


En substance, les agricultures africaines devraient devenir plus résilientes aux chocs sanitaires climatiques et économiques tout en visant une double intégration : agro-industrielle par notamment les zones de transformation agricoles-ZTA, et régionale par la recherche de complémentarité et de synergie dans le domaine des productions alimentaires. Dans cette perspective, L’Afrique doit au plus vite développer ses échanges interafricains suite à la ratification de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) afin de mieux se parer aux chocs à venir.


Objectifs du webinaire

  • Initier un dialogue constructif et une meilleure compréhension, entre les différentes parties prenantes de la situation actuelle dans leurs pays respectifs afin de partager leurs visions, leurs stratégies, les actions engagées et les résultats attendus.

  • Renforcer la coopération sur le continent et œuvrer pour un marché commun et une sécurité alimentaire continentale.

  • Déterminer des pistes de travail pour chaque autorité au niveau national, régional et continental afin d’augmenter les échanges intra-africain de produits agricoles.

  • Accentuer l’importance d’un travail coordonné au niveau régional et continental.


Programme du webinaire

Visionnez la vidéo du webinaire




222 vues0 commentaire